chez jeannette - sage-femme

BONNE FËTE LES MERES, Jeannette Bessonart


"Bonne fête, les mères"
 
message de la part des sages-femmes
à l'occasion de la fête des mères en France (1989)

ENFANTER ... DONNER LA VIE ... porter un corps dans son corps ... Et cet espoir de vie que l'on fait naître un jour ... tellement différent et semblable à l'être que l'on attendait ...

Goûter au bonheur définitif et intime d'accueillir son enfant au mi
lieu des siens et l'accompagner toute sa vie pour le meilleur en essayant de lui éviter le pire.

VIVRE CE BONHEUR, C'EST VIVRE SA MATERNITE
pour des millions de femmes et de familles dans le monde.

Sages-femmes, nous avons la joie de participer à cette histoire faite d'émotions et nous voulons que chaque mère vive sa maternité dans la sécurité. Car nous savons bien que DONNER LA VIE, fait partie de la vie et qu' elle a ses risques,  appelés : pathologies, destin, soucis, drames ou mort.

Ces dernières années, dans le monde, on s'intéresse beaucoup
au père, à l' enfant. TROUVER ou RETROUVER LA PLACE DU PERE, AMELIORER LE PRONOSTIC INFANTILE PERI-NATAL sont des objectifs importants en santé publique dans le monde.
Ces objectifs sont
d'ailleurs souvent rappelés dans les médias pour réveiller les consciences. Et même s'il reste beaucoup d'efforts à faire pour sauver les enfants ... on en parle ... on agit.

PAR CONTRE, il existe aujourd'hui une situation mondiale indigne de la conscience universelle :
C'EST LA MORT DES MERES EN COUCHES

Savez-vous que, encore en 1989 chaque jour, dans le monde,  1 500 femmes meurent en couches CHAQUE JOUR (1 485 dans le tiers monde, 15 dans le monde industrialisé). C'est comme le "crash" de trois avions (de 500 passagères chacun) qui entraînerait dans la mort
1 500 femmes enceintes ou venant d'accoucher, chaque jour


On dit que 500 000 femmes meurent en couches chaque année dans le monde. !

 Il nous semble que compte tenu des difficultés d'estimation par absence de listes d'état civil, le nombre serait plus important.

"SAGES-FEMMES DU MONDE, nous lançons un S.O.S. : n'oubliez pas les mères !"

Dans la Déclaration Universelle des Droits de l 'Homme, la communauté internationale a déjà dit non à l'injustice faite aux femmes dans leurs maternités : "Tout individu a droit à la vie ... La famille est l' élèment naturel et fondamental de la société et à droit à la protection de l'Etat ... La maternité et l'enfance ont droit  à une aide et une assistance spéciales
 (Articles 3-16-25)

ALORS "N'OUBLIEZ PAS LES MERES" afin que notre souhait de BONNE FËTE LES MERES, formulé lors de la fête des mères en France, ne soit pas vain.

Note de J.Besonart : il serait interessant de se pencher sur cete question : depuis 1989, combien de mère meurent encore en couches  en France et dans le monde ? ?


12/07/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres