chez jeannette - sage-femme

SAGES-FEMMES DU MONDE : une manière d'être et de faire


SAGES-FEMMES DU MONDE :
UNE MANIERE D'ETRE ET DE FAIRE
1975 - 1995 : 20 ans

puis 1995 - 2001 : SAGES-FEMMES International : 6 ans

Réussir ensemble les naissances,
c'est donner à la vie toutes ses chances


     En l'an 2100, nous serons 10 milliards d'humains.
     Dans quel monde ? pour quelle naissance ?


     Chaque année 500 000 mères meurent lors de leur accouchement. Des millions de mères dans le monde vivent difficilement leurs conditons de maternité. Nous sages-femmes paer notre place privilégiée dans l'accompagnement global (humain et médical) des naissances, comme "passeuses de vie" , nous avons le souci de la santé des mères, des enfants, des familles.
     L'histoire de l'association SAGES-FEMMES DU MONDE mérite d'être racontée car elle manifeste l'action  solidaire exemplaire et sans relâche de sages-femmes ayant décidé d'élargir leurs contacts au delà de leur région ou pays dans le but de connaître d'autres manières d'accompagner les naissances

                                                      OBJECTIFS

     Nous, sages-femme, nous  nous sommes regroupées au sein de l'association francophone "SAGES-FEMMES DU MONDE" pour :

- favoriser les échanges - de proximité et en continu -  de sages-femmes dans les différents pays du monde, pour un soutien mutuel;
- développer les contacts de solidarité entre les sages-femmes et les mères dans le respect des cultures et des traditions positives pour les naissances;
- participer internationalement aux efforts de prévention périnatale avec les autres professionnels et les organismes publics et privés de santé.
- EN PRECISANT QUE SAGES-FEMMES DU MONDE est une association FRANCOPHONE de mise en relation de proximité et de soutien entre les sages-femmes du monde (et non pas comme son nom pourrait induire en erreur une action humanitaire qui va soigner les mères et les enfants dans les pays "nécessiteux")
                   
                             SAGES-FEMMES DU MONDE : DES ACTES

Un peu d'histoire.


1975
     Création par Jeannette Bessonart de l'association SAGES-FEMMES DU MONDE  (association de culture francophone) pour manifester les relations de solidarité et de proximité créées entre des sages-femmes francophones au niveau mondial. (Dans 52 états le français est langue officielle ou co-officielle.)

     Le désir d'une ouverture internationale chez des sages-femmes françaises existait déjà. Un exemple : Avant 1975, il n'existait pas en France, de structure associative internationale de sages-femmes. Avant la création de SAGES-FEMMES DU MONDE,  quelques  sages-femmes françaises, - pensant que cela pourrait se faire avec ICM - participent à un congrès de I.C.M. (international confédération of midwifes), association de culture  anglophone gérée par le Royal Collège of Midwifes du Royaume Uni. Elles pensaient adhérer à la structure française de I.C.M., très ancienne confédération de sages-femmes depuis 1919 et venaient s'informer sur les conditions d'adhésion

     Lors de cette  participation on put se rendre compte que cette confédération internationale était une structure interessante et anglophone (pas de traduction ni d'intervention en français à ce congrès par exemple),   et que l'adhésion coûtait fort cher. Nous nous sentions très peu accueillies et  peu partie prenante des débats tous faits en anglais et de culture "sages-femmes anglaises" en majorité, assez loin de nos préoccupations de sages-femmes francophones. C'était dommage car nous pensons que la culture sage-femme francaise pouvait aussi beaucoup apporter et recevoir de ICM (1)

     En 1975 est aussi créée - sur  l'initiative de J.Bessonart, l'association FEMMES/SAGES-FEMMES où des mères et des sages-femmes se retrouvent pour améliorer le suivi des naissances et la pratique professionnelle des sages-femmes. Elles manifestent par là que présent et l'avenir des mères et des sages-femmes sont liés dans la naissance.

1986
- Déclaration officielle de l'association SAGES-FEMMES DU MONDE à la préfecture de police de Paris n° 87/633. Organisme de formation n° 11751298275

1986
- Premier congrès international de SAGES-FEMMES du monde - Semaine d'échanges entre sages-femmes (Paris/Saint-Denis/France) : 300 sages-femmes représentaient 35 pays (Algérie, République fédérale allemande, Australie, Belgique, Cameroun, Québec, Côte d'Ivoire, Danemark, Espagne, Etats-Unis, Ethiopie, Finlande, France, GrandeBretagne, Grèce, Guinée Equatoriale, Inde, Indonésie, Italie, Kénia, Luxembourg, Mali, Ile Maurice, Mauritanie, Nouvelle Guinée, Pays-Bas, Rwanda, Sénégal, Suède, Suisse, Syrie, Tchad, Tchécoslovaquie, Tunisie, Vietnam, Yemen.)
 
Cette rencontre a permis de faire le bilan de l'état du suivi des naissances dans le monde francophone afin de déterminer ce que sont la physiologie et les pathologies obstétricales. Ce congrès a permis la création du concept "Accompagnement Global de la Naissance" et des recommandations ont été présentées pour la décennie 1986-1996 appelée " La décennie des mères ".

1987
- Déclaration officielle comme organisme de formation continue n°11751298275, buts de l'association:
- favoriser et maintenir les relations professionnelles entre les sages-femmes dans le monde (de langue française) pour la formation et l'information dans l'accompagnement global de la naissance;
- participer mondialement aux efforts de prévention périnatale maternelle et infantile dans le cadre de la santé publique, y compris avec des associations professonnels internationales de sages-femmes telle I.C.M.

1987
- Création d'un service pour les parents intitulé "CENTRE EUROPÉEN DE LA NAISSANCE" dont les buts sont :
- manifester la diversité des vécus (personnel, familial, social, culturel, politique) des parents, des sages-femmes et autres professionnels de la naissance en Europe;
- définir des objectifs d'accompagnement et de soins en prévention primaire afin de favoriser et de respecter la création des liens mère/enfant/père. Cela pour éviter ou diminuer les pathologies physiques et psychologiques périnatales.

1988
- Avril - Sondage sur "le lien périnatal mère/enfant/père" par la société Quotas auprès de la population francaise,  (1215 personnes représentatives de la population française choisies selon la méthode des quotas sur l'ensemble du territoire français et auprès de 1988 lectrices de la revue "enfants magazine" à partir de 3 questions:
. qu'est ce, pour vous, le lien périnatal mère/enfant/père?
. à quel moment ce lien se crée-t-il ?
. que sont les éléments facilitant ou entravant la création et le maintien du lien périnatal mère/enfant/père?

1988
 - Congrès international pluridisciplinaire sur le lien mère/enfant/père (Faculté de Médecine R.Descartes Paris/France) : 700 personnes venant de 40 pays ont échangé sur le thème du nécessaire respect de LA CREATION DES LIENS A LA NAISSANCE

                                                   

1988
- Octobre -  Stage de formation des sages-femmes étrangères avec des sages-femmes françaises sur leurs lieux de travail (publics et privés)

1989
- Publication de 32 cahiers de recherches sur la grossesse, l'accouchement, les suites de couches, la profession de sage-femme dans le monde.

- Mai - Publication du livre "ENFANTER, le lien mère/enfant/père", Ed. Frison Roche - Paris sous la coordination de J.Bessonart. C'est le compte rendu des travaux du congrès sur la création des liens à la naissance de 1988.

- Juin - Publication, avec l'UNICEF, de la cassette vidéo "La vie à fleur de peau" sur le programme "kangourou" de soins aux enfants nés prématurément ou de faible poids.


1990
- Octobre - Voyage d'études au Burkina Faso à la rencontre des collègues sages-femmes. Publication de la charte de Ouagadougou sur la place des sages-femmes en santé publique - Participation au colloque de Ouagadougou intitulé "Sages-femmes en santé publique en Afrique, en Europe, dans le monde"

     La confédération I.C.M. était représentée à ce colloque comme organisatrice et bailleur de fonds.. En tant que sages-femmes francophones et adhérentes de SAGE-FEMMES du monde nous avons ressenti la "méfiance" de I.C.M. vis à vis de notre voyage et de notre association et aussi les divergences de vue entre la culture et les pratiques anglophones et francophones. Nous sentions bien que I.C.M. n'était prête à un partenariat avec SAGE-FEMMES DU MONDE, association francophone internationale.



1990
- Octobre - Organisation de journées d'études sur la responsabilité médico-légale des sages-femmes.


1990
- Organisation d'une journée d'études sur Les médecines traditionnelles chinoises avec le Dr Zhu Mian Sheng, maitre de conférence à l'Institut de Médecines Traditionnelles de Pékin




1991
- Organisation à Paris de plusieurs séminaires d'études sur la responsabilité médico légale des sages-femmes praticiennes et d'encadrement

- Mai -  Congrès européen de sages-femmes (Bruxelles/Belgique) sur le thème: Santé publique périnatale en Europe et pratiques professionnelles des sages-femmes. 1 500 sages-femmes représentaient 48 pays.

                                    

- Publication des cahiers de recherches sur l'Europe de la santé, l'Europe de la naissance, l'Europe des sages-femmes.

1992
- Publication du livre "PAROLES DE SAGES-FEMMES", Ed. Stock/Laurence Pernoud sous la coordination de J.Bessonart
- Publication de la Charte européenne de la sage-femme.

1993
- Organisation de 8 séminaires pour les sages-femmes  sur le management obstétrical, la responsabilité médico-légale, la profession de sage-femme,
- prise de contact avec les sages-femmes d'Algérie, de Tunisie, du Maroc, du Mali et des Pays de l'Est  pour l'organisation de voyages d'études.

1994 - RESTRUCTURATION DE "SAGES-FEMMES DU MONDE" qui devient "SAGES-FEMMES  International" pour réorganiser l'association compte tenu de la diversification de ses activités et de la création de la revue "SAGES-FEMMES International".

cf http://chezjeannette.blog4ever.com/blog/lirarticle-65637-1355718.html

     Si le nom change, l'objectif reste le même :
- favoriser et maintenir les relations professionnelles entre les sages-femmes dans le monde pour leur formation initiale et continue
- participer mondialement aux efforts de prévention périnatale maternelle et infantile dans le cadre de la santé publique
- par différents moyens : séminaires nationaux et internationaux, voyages d'études, service documentation, livres, revues ...


(i) depuis 1975, l'ouverture de ICM (confédération internationale des sages-femmes créée en 1919) tarde encore à se faire vers la francophonie et la culture francophone  ou se fait "dans la douleur" puisque  on peut constater que :

a)- C'est en 1998, que fut créé au sein d'un syndicat de sages-femmes françaises, une association du colloque francophone des sages-femmes de l'I.C.M. afin organiser le Premier congrès francophone de l'I.C.M. à Montpellier en 1998, -  Il semble que cette association, n'ait pas eu de suite. Quand a été fait ou sera fait le 2° congrès francophone ? Et comment cette structure est-elle intégrée dans I.C.M. En fait, elle n'apparaît pas sur le site internet de I.C.M. http://www.internationalmidwives.org/Home/tabid/205/Default.aspx.

b)- lors  du dernier congrès de ICM en 2008  à  Glasgow (Ecosse) une  participante française sage-femme faisait part de sa déception de ne pas voir, à la cérémonie d'ouverture, le drapieau français avec les drapeaux des autres pays. Ce n'est pas une anecdote. C'est un symbole. C'est l'expression de la culture actuelle de I.C.M.
- au même congrès, Madame Mérième Fall du Sénégal élue pour la zone de l'Afrique de l'Ouest précisait "qu'elle entendait faire entendre la voix des francophones au sein d'ICM".

c) - le 21 novembre 2008, la présidente de l'ICM est venue à une réunion organisée par le Collectif des associations et syndicats de sages-femmes pour convaincre les associations de sages- femms françaises de participer à l'I.C.M. cf (revue de l'ordre des sages-femmes, n° 18, février 2009)

e) 2009 - actuellement des sages-femmes françaises, réunies dans le C.A.S.S.F. (Collectif des Associations et des syndicats de Sages-femmes créé en 2007) se posent la question d'adhérer à l'I.C.M. pour avoir une ouverture à l'international.

f) ce qui est certain c'est qu'actuellement la question se pose: quelle est la représentation internationale des sages-femmes de culture française et francophones ? Il n'y en a pas !

La question a été posée à jeannette Bessonart, qui a animé SAGES-FEMMES DU MONDE puis SAGES-FEMMES internatIonal pendant 22 ans.

Je dirai que plusieurs choses doivent être prises en compte dans une réflexion globale si l'on veut être efficace (sinon on peut rester au niveau des relations informelles)  :

a) 1°question : QUI est concerné ?

1- y-a-t-il actuellement des sages-femmes françaises qui ont des relations suivies et de proximité avec des sages-femmes francophones d'autres pays ? dans quels pays ?

2- Y-a-t-il parmi les sages-femmes françaises - en individuel ou par leurs association et syndicats -  un désir et un besoin d'élargir les réflexions et les actions sur la profession au niveau international francophone ? Pendant tout le temps où j'ai animé SAGES-FEMMES DU MONDE puis SAGES-FEMMES International, j'ai pu regretter qu'aucun syndicat, ni association, ni l'ordre des sages-femmes, ni responsable d'école de sages-femmes - en France  en tant que structures organisées - ne nous  aient soutenues; exemple une responsable d'un syndicat nous disant "que faites vous il y a  ICM au niveau international; ça fait double emploi"

3- y a-t-il des sages-femmes de pays francophones qui souhaitent ces relations internationales de culture francophone ?

b) 2° question : COMMENT organiser les relations ?

1- soit relations informelles, de personne à personne comme cela existe actuellement
     C'est mieux que rien ! et cela permet une ouverture d'esprit, de réflexions et      d'actions entre sages-femmes francophones.

2- soit relations organisées à l'intérieur des structures françaises existantes, dans les associations, syndicats, ordre des sages-femmes, C.A.S.S.F
     Cela existe déjà. Ce sont des actions intéressantes et qui ouvrent à l'international francophone mais qui sont dispersées, ponctuellement dans les objectifs généraux des structures existantes faites pour défendre les sages-femmes françaises.
    Elles ont aussi le désavantage de rester franco-françaises et de fermer la possibilité d'adhésion - à des sages-femmes francophones, autres que françaises qui doivent obligatoirement être adhérentes à un syndicat, une association ou à l'Ordre des sages-femmes françaises.
     Cette méthodologie de relations organisées à l'intérieur des strucltures existantes permet une adhésion à ICM . avec une question : pour faire quoi ? pour quelle autonomie ? Il vaut mieux probablement être observatrices  au moins pendant quelques années afin de voir l'ouverture de la structure I.C.M à la culture et  aux activités francophones plutôt que d'y être présentes comme des potiches. . Car I.C.M. est une structure ancienne,  qui me paraît lourde, hégémonique bien installée dans sa culture anglophone, qui aurait sa révolution à faire vers la participation réelle du monde de culture  francophone

3 - soit créer une structure associative française autonome -  telle  Association INTERNATONALE DES SAGES-FEMMES FRANCOPHONES - ouverte à toutes les sages-femmes françaises (de quelque structure qu'elle viennent ) et  aux sages-femmes francophones du monde qui - étant d'accord avec les objectifs - désirent y participer.  C'était l'orientation de l'association SAGES-FEMMES international dont les activités n'ont pas été reprises après que j'ai cessé de l'animer.  C'est la méthodologie qui me paraît la mieux adaptée pour l'autonomie des relations internationales francophones (avec la possibilité de participer aux travaux du C.A.S.S.F. en adhérant à cette structure).
      Cette méthodologie est aussi très adaptée pour la mondialisation des relations sages-femmes et pour agir en partenariat avec I.C.M. si I.C.M. le souhaite.


Il serait interessant que les sages-femmes - qui m'ont contactée pour obtenir des renseignements sur SAGES-FEMMES DU MONDE  et sur ce que je pense des relations internationales des sages-femmes francophones - puissent réaliser la mise en place de cette structure autonome d'une association internationale francophone de sages-femmes.






12/07/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres